"J'ai survécu aux pensées suicidaires"

En Suisse, près de 4 personnes se suicident chaque jour. C'est aussi la première cause de mortalité des jeunes de 15 à 29 ans. Pour les personnes en situation de détresse, la mort est considérée comme étant l'unique solution, pourtant, il est possible de survivre aux pensées suicidaires. Camille en est la preuve. Il y a 20 ans, lors de l'adolescence, elle a tenté de mettre fin à ses jours à plusieurs reprises. Elle se confie.

Podcasts
[06.09.2018] - Effervescence, le magazine de l'info
play
1