x

Grande Cariçaie: 257 oppositions

16.07.2020

257 oppositions au démantèlement des chalets situés dans la Grande Cariçaie!

Ce sont les chiffres que le Canton nous a transmis.

Le plan d'aménagement cantonal (PAC) prévoit notamment de renaturaliser la zone, qui passera par la démolition de 118 de ces habitations situées sur la partie fribourgeoise de la rive sud du lac de Neuchâtel.

Ces oppositions pourraient ainsi retarder le processus. Le Canton doit désormais les examiner et statuer sur leur validité.

Ce dossier est un serpent de mer, vieux de plus de 30 ans, qui a connu de nombreux rebondissements.

Les chalets avaient été construits entre les années 1920 et 1960 sur des terrains appartenant à l'Etat. Ils étaient au bénéfice de droits et d’autorisations à bien plaire et limités dans le temps.

Si l'Etat devait avoir besoin de ces terrains, les propriétaires s'étaient engagés à les détruire, à leurs frais. /ls

News

Un nouvel hôpital cantonal d'ici 10 ans

23.09.2020

La mesure fait partie de la ré-organisation de l'HFR. Une stratégie 2020-2024 présentée ce mercredi.

 

 

x

Un nouvel hôpital cantonal d'ici 10 ans

23.09.2020

Un hôpital central, fort, dans l'agglomération fribourgeoise, et plusieurs centres de santé, dans les différents districts. Voilà la stratégie dessinée par la direction de l'HFR ce mercredi.

Vous en avez peut-être entendu parler: l'hôpital cantonal, situé à Villars-sur-Glâne, va déménager. Le nouveau site se trouvera dans la même commune, dans le secteur Chamblioux-Bertigny, près de la sortie d'autoroute Fribourg-Sud.

Un nouvel hôpital d'ici 2030

La direction de l'HFR a donné un calendrier ce mercredi: le terrain doit être acheté d'ici fin 2022, le crédit pour le projet voté d'ici 2023.

Le projet promet un bâtiment plus grand, plus moderne, qui pourra être construit d'ici 2030. "En dix ans, c'est encore faisable, un bureau d'études nous l'a confirmé", assure le directeur général de l'HFR, Marc Devaud.

C'est là que tous les patients fribourgeois, qui doivent rester plusieurs nuits à l'hôpital, devront aller. C'est là que se trouveront aussi les urgences. L'idée est d'avoir en un seul lieu les spécialistes et le matériel les plus adaptés.

Des centres de santé dans les districts

Mais l'Hôpital fribourgeois souhaite quand même maintenir des offres de soins dans les différents districts. La direction annonce qu'elle veut créer des centres de santé, deux au moins d'ici 2024.

Ces centres comprennent une permanence médicale, ouverte en journée pour des petites urgences, mais ils pourront aussi offrir d'autres types de soins, des séances d'ostéopathie ou de chimiothérapie. Tous les soins qui pourront se faire en ambulatoire.

L'un de ces centres de santé va ouvrir courant 2022 dans le sud du canton, avec des services répartis entre Riaz, Billens, et Châtel-St-Denis. Des discussions sont encore en cours pour savoir quels types de services seront proposés dans les différentes villes.

L'autre centre de santé pourrait ouvrir en Singine ou dans le district du Lac, en tout cas dans une zone germanophone.

Maintien des antennes de l'HFR

Quant aux sites de Riaz, Billens, Meyriez ou Tavel, ils ne doivent pas disparaître.
Ces antennes du HFR gardent des lits, et se spécialisent dans un domaine : la réadaptation pour Meyriez, les personnes âgées pour Tavel, par exemple. Elles deviennent ainsi des "centres de compétence".

Billens va de son côté accueillir des patients avant leur admission en EMS./mro

Votations fédérales

Réécoutez nos débats ici

x

Votations fédérales

01.09.2020

 

x

L'app RadioFr. à nouveau disponible!

05.06.2020

Téléchargez-la dès maintenant pour tout connaître de votre région!

- Ecoutez votre programme en direct
- Choisissez parmi nos nouvelles webradios
- Retrouvez vos chroniques et émissions en podcast
- Restez informés des dernières nouvelles de la région

Disponible sur l'App Store et Google Play

 

Plus d'infos
x

Plus d'infos

30.04.2020
x

Teasing les petites annonces

28.02.2017

 

News

Harcèlement de rue: 4 sondés sur 5 concernés

23.09.2020

Les autorités communales prennent des mesures à hauteur de 50'000 francs.

x

Harcèlement de rue: 4 sondés sur 5 concernés

23.09.2020

Sur les près de 4300 questionnaires valides enregistrés, 79% des répondants ont été victimes de harcèlement de rue. Il s'agit en grande majorité de jeunes femmes et de personnes LGBT, a indiqué mardi la Ville de Fribourg.

Selon l'étude menée par la Haute école de travail social - mandatée suite à un postulat en 2017 - les frottements et attouchements ont plutôt lieu dans les transports publics, les bars, les discothèques et les soirées festives.

Les interpellations inadéquates, les remarques sur l'habillement, les insultes et les propositions indécentes surviennent surtout à la gare, au centre-ville et dans les quartiers.

Changement de comportement


Certaines personnes ont indiqué avoir été suivies dans la rue. Le harcèlement de rue pousse plus de 60% des femmes et 45% des hommes à modifier leur comportement pour se protéger, comme prendre un autre chemin, s'habiller différemment ou éviter les transports publics.

Du côté des témoins, c'est souvent la paralysie. Trois quarts des personnes ayant subi du harcèlement de rue ont indiqué n'avoir reçu aucune aide des témoins de la scène. Une majorité des sondés ont eux-mêmes assisté à de tels actes mais ne sont pas intervenus, par peur de représailles notamment.

En parallèle à ce sondage, "un café du monde", méthode participative permettant le croisement de regards des différents acteurs concernés par la thématique, a permis de recenser les mesures existantes et de faire émerger des besoins et recommandations.

Plan d'action dès 2021

Le Secteur de la cohésion sociale a élaboré un plan d'action en sept points pour lutter contre le harcèlement de rue. Parmi ceux-ci, la création d'une plateforme d'échange entre pouvoirs publics et associations, des actions de sensibilisations publiques et internes ou encore l'aménagement de certains lieux publics. 

50'000 francs par an sont prévus pour ce dispositif. Ce montant devra encore être approuvé par le Conseil général en décembre prochain. /an-ats

>> Plus d'informations et de ressources utiles sur le site de l'association Mille Sept Sans.

News

Pas de fête pour la rentrée des étudiants

23.09.2020

Le festival Etu'Sound, prévu vendredi, est annulé en raison de la situation sanitaire.

x

Pas de fête pour la rentrée des étudiants

23.09.2020

Beaucoup d'étudiants seront certainement déçus: le Festival Etu'sound initialement prévu vendredi à Fribourg est annulé.

Le comité d'organisation a jugé judicieux de prendre cette décision pour "s'aligner sur les mesures de sécurité adoptées au niveau fédéral", qui limitent les grands rassemblements.  
 
Ce grand rendez-vous estudiantin a lieu traditionnellement le deuxième vendredi suivant la rentrée académique. Il réunit plus de 2000 étudiants sur le plateau de Pérolles avec des concerts et des Djs sets.

La prochaine édition est d'ores et déjà agendée pour le 1er octobre 2021. /kb

Image: etusound.ch

Sport

Olympic manque sa 1ère mi-temps

23.09.2020

Les basketteurs fribourgeois se sont inclinés au 1er tour qualificatif de la Ligue des Champions.

x

Olympic manque sa 1ère mi-temps

23.09.2020

Fribourg Olympic ne disputera pas la phase de groupes de la Ligue des Champions. Les basketteurs fribourgeois ont échoué ce mercredi dès le 1er tour qualificatif en s'inclinant (78-84) face au Sporting Portugal à Botevgrad en Bulgarie. 

Les joueurs de Petar Aleksic peuvent nourrir des regrets en raison de leur 1ère mi-temps ratée (36-50). Ils ont sombré défensivement face à des Portugais très adroits à 3 points en 1ère période. Privés de leur capitaine Boris M'Bala (touché à la cheville à la 13ème minute), les Fribourgeois ont montré une belle réaction en revenant à 5 points à la fin du 3ème quart (61-66). Mais ils n'ont pas réussi à faire douter les Portugais durant le dernier quart.

Arnaud Cotture et Brandon Garrett ont été les meilleurs marqueurs fribourgeois avec 16 points personnels.

Fribourg-Olympic, qui va rentrer jeudi en Suisse, disputera la FIBA Europe Cup qui débutera en janvier. /vd

Crédit photo : championsleague.basketball

Sport

Sprunger manquera le début de la saison

22.09.2020

Touché au genou droit, le capitaine de Fribourg-Gottéron sera absent durant une à deux semaines.

x

Sprunger manquera le début de la saison

22.09.2020

Julien Sprunger manquera le début de la saison. L'attaquant de Fribourg-Gottéron s'est blessé au genou droit lors d'un match amical contre Ambri-Piotta.

D'après La Liberté, le capitaine de 34 ans a passé des examens qui se sont montrés rassurants. Il ne souffre d'aucune déchirure. Son absence devrait durer entre une et deux semaines.

Fribourg-Gottéron reprendra la compétition le jeudi 1er octobre contre Rapperswil. /mc

Photos - Pascal Corbat

Réécoutez les infos!

[23.09.2020]Journal de 18h00
play
[23.09.2020]Journal de 17h00
play
[23.09.2020]Journal de 12h00
play
[23.09.2020]Journal de 08h00
play
[23.09.2020]L'info qui nous touche
play
1