News

Des candidats au permis de conduire péjorés

27.11.2020

La réforme fédérale pour le permis de conduire soumet dès 2021 les jeunes de moins de 20 ans à une année obligatoire de pratique...

x

Des candidats au permis de conduire péjorés

27.11.2020

Dès le 1er janvier, une réforme fédérale permet aux jeunes de se présenter à l'examen théorique du permis de conduire de catégorie B dès 17 ans. Il faudra ensuite attendre un an avant de passer la pratique. Cette révision vise à prolonger le temps d'apprentissage sur les routes, pour avoir des conducteurs mieux formés une fois l'examen final réussi.

Dans ce système, même les moins de 20 ans titulaires d’un permis d’élève conducteur en 2021 devront attendre un an pour passer l’examen pratique. "Ces candidats sont péjorés dans la mesure où ils seront soumis à cette période de 12 mois et n'étaient peut-être pas au courant en amont, prévient Alain Wyss, moniteur d'auto-école à Fribourg. S'ils font la demande et s'ils sont titulaires du permis d'élève conducteur encore avant la fin 2020, ceux-ci pourront tout simplement se présenter à l'examen pratique dès 18 ans."

L'Office de la navigation et de la navigation (OCN) doit-il se préparer à afflux de demandes pour le mois de décembre? "Cette situation va générer une proximité qui n'est pas forcément favorable dans le contexte sanitaire actuel", craint Marc Rossier, directeur de l'OCN, en référence aux différentes démarches administratives demandées aux candidats.

Et à noter que la loi sera durcie dès 2021 pour les motos. La formation pratique de base passe de 8 à 12 heures et le pilotage de cylindres supérieurs aux catégories A1 et A2 dépend de la réussite à un examen. /jl-an

News

"Je suis choqué par ces accusations"

26.11.2020

Le président des Jeunes UDC Fribourgeois dément avoir des liens avec les milieux néo-nazis, suite à un article publié sur...

x

"Je suis choqué par ces accusations"

26.11.2020

Le président des jeunes UDC fribourgeois a-t-il des liens avec un groupuscule d'extrême-droite?

C'est une accusation qui pèse notamment sur le président de la section cantonale, Sven Brügger. Accusation que l'intéressé réfute totalement. Il se dit choqué par l'article publié sur la plate-forme Barrikade, relayé par les jeunes socialistes fribourgeois sur leur page Facebook.

Abonné "par erreur"

On l'y accuse d'être un sympathisant de "Junge Tat", un groupuscule proche des milieux nazis suisses. S'il nie tout lien avec ce groupe, Sven Brügger nous a expliqué qu'il a pu le suivre, par erreur, sur les réseaux sociaux.

"Je suis à peu près 2000 personnes sur Instagram. C'est effectivement possible que je me sois abonné à un compte pareil, sans savoir qui est derrière et ce qu'ils vont poster. Mais je n'ai jamais vu une de leurs vidéos et je me distancie clairement de ces personnes", affirme Sven Brügger.

Relais par les jeunes socialistes

Dans l'article publié sur Barrikade, 44 personnes sont accusées d'être sympathisantes ou membres de ce groupe "Junge Tat". Mais cette publication n'a pas d'auteur connu. Elle est simplement signée par un collectif qui s'appelle "groupe de recherche contre l'extrême-droite".

Alors pourquoi les jeunes socialistes ont-ils relayé ces accusations telles quelles sur leur page Facebook, alors qu'il pourrait s'agir d'une fake news? "Barrikade est un média sérieux, même si c'est un média militant. Ils ont par le passé réussi à identifier des personnes ayant des liens avec les mouvements néo-nazis", justifie Léo Tinguely, président de la jeunesse socialiste fribourgeoise. Il concède que ces accusations sont graves: "elles doivent être prouvées, mais ce n'est pas à nous de le faire. On ne fait que les relayer".

Contactée l'UDC Fribourg n'a pas souhaité commenté cette affaire. Une séance est prévue au début décembre pour évoquer cette affaire. De son côté, Sven Brugger n'exclut pas de déposer plainte. /lsc-sc

1

Derniers bulletins

[27.11.2020]Journal de 12h00
play
[26.11.2020]Journal de 18h00
play
[26.11.2020]Journal de 17h00
play
[26.11.2020]Journal de 12h00
play
[26.11.2020]Journal de 08h00
play
[26.11.2020]L'info qui nous touche
play
[26.11.2020]Journal de 07h00
play
[26.11.2020]Journal de 06h00
play
[25.11.2020]Journal de 18h00
play
[25.11.2020]Journal de 17h00
play
[25.11.2020]Journal de 12h00
play
[25.11.2020]Journal de 08h00
play
[25.11.2020]L'info qui nous touche
play
[25.11.2020]Journal de 07h00
play
[25.11.2020]Journal de 06h00
play
[24.11.2020]Journal de 18h00
play
[24.11.2020]Journal de 17h00
play
[24.11.2020]Journal de 12h00
play
[24.11.2020]Journal de 08h00
play
[24.11.2020]L'info qui nous touche
play
[24.11.2020]Journal de 07h00
play
[24.11.2020]Journal de 06h00
play
[23.11.2020]Journal de 18h00
play
[23.11.2020]Journal de 17h00
play
[23.11.2020]Journal de 12h00
play
[23.11.2020]Journal de 08h00
play
[23.11.2020]L'info qui nous touche
play
[23.11.2020]Journal de 07h00
play
[23.11.2020]Journal de 06h00
play
[22.11.2020]Journal de 18h00
play
[22.11.2020]Journal de 17h00
play
[21.11.2020]Journal de 18h00
play
[21.11.2020]Journal de 12h00
play
[21.11.2020]Journal de 08h00
play
[21.11.2020]Journal de 07h00
play
[20.11.2020]Journal de 18h00
play
[20.11.2020]Journal de 17h00
play
[20.11.2020]Journal de 12h00
play
[20.11.2020]Journal de 08h00
play
[20.11.2020]L'info qui nous touche
play
[20.11.2020]Journal de 07h00
play
[20.11.2020]Journal de 06h00
play
[19.11.2020]Journal de 18h00
play
[19.11.2020]Journal de 17h00
play
[19.11.2020]Journal de 12h00
play
[19.11.2020]Journal de 08h00
play
[19.11.2020]L'info qui nous touche
play
[19.11.2020]Journal de 07h00
play
[19.11.2020]Journal de 06h00
play
[18.11.2020]Journal de 18h00
play
[18.11.2020]Journal de 17h00
play
[18.11.2020]Journal de 12h00
play
[18.11.2020]Journal de 08h00
play
[18.11.2020]L'info qui nous touche
play
[18.11.2020]Journal de 07h00
play
[18.11.2020]Journal de 06h00
play
[17.11.2020]Journal de 12h00
play
[17.11.2020]Journal de 08h00
play
[17.11.2020]L'info qui nous touche
play
[17.11.2020]Journal de 07h00
play
1
News

Les imprimeries St-Paul ferment trois sites

26.11.2020

Le Groupe Saint-Paul biffe 30 postes dans le cadre d'une centralisation de son activité d'imprimerie à Bulle dès 2022.

x

Les imprimeries St-Paul ferment trois sites

26.11.2020

Dès 2022, le secteur imprimerie du Groupe Saint-Paul sera regroupé sur son site de Bulle, ce qui entraîne l'interruption de cette activité à Fribourg, Estavayer-le-Lac et Montreux. Une trentaine de postes devraient être supprimés, sous forme de retraites anticipées et de licenciements. Un plan social est prévu.

Cette réorganisation fait suite à la baisse brutale du chiffre d'affaires de 20% en raison de la crise liée au coronavirus, indique jeudi l'entreprise dans un communiqué. La régie publicitaire et les journaux édités (La Liberté, La Gruyère, Le Messager et La Broye) ne sont pas concernés.

"Cette décision n'a pas été simple, mais il s'agit de maintenir une activité historique au sein du Groupe, explique Romain Glasson, directeur de media f, la société qui gère le secteur imprimerie. Nous avons là un projet d'avenir."

Investissement de trois millions

Le Groupe Saint-Paul prévoit d'investir trois millions de francs entre 2021 et 2023 pour moderniser ses locaux et ses outils de production à Bulle.

Au total, l'entreprise emploie actuellement plus de 300 personnes pour 244 postes à temps plein, dont 85 pour le secteur imprimerie. Sa réorganisation avait été lancée fin 2017 pour réunir les activités d’imprimerie des quatre sites au sein de l'entité media f. /an

News

Accident mortel au Lac Noir

26.11.2020

Un adolescent, passager du véhicule qui est sorti de la route, est décédé.

x

Accident mortel au Lac Noir

26.11.2020

Un automobiliste qui circulait mercredi du Lac Noir en direction de Zollhaus est sorti de la route pour une raison inconnue et a percuté des arbres.

Son passager de 16 ans, grièvement blessé et héliporté par la REGA, est décédé à l'hôpital. Le conducteur, âgé de 20 ans, n'a pas été blessé. Il a été pris en charge suite au choc psychologique.

Le trafic sur ce tronçon a été perturbé durant quatre heures. Une enquête est ouverte pour établir les circonstances exactes de l'accident. /jl

News

Action du PLR pour aider les restaurants

26.11.2020

La section fribourgeoise du parti propose aux restaurateurs, obligés de fermer, de livrer les repas à leurs clients.

x

Action du PLR pour aider les restaurants

26.11.2020

Le PLR Fribourg se mobilise suite à la prolongation de la fermeture des restaurants jusqu'au 10 décembre.

Plusieurs membres du parti vont livrer les repas des enseignes qui en proposent à l'emporter, dans l'ensemble du canton, le soir du 5 décembre.

Tous les restaurateurs intéressés peuvent s'inscrire via un formulaire en ligne. /jl

News

Accident à Rossens

25.11.2020

Un jeune de 17 ans a été blessé dans un choc frontal avec une voiture. L'accident a eu lieu à la sortie d'autoroute.

x

Accident à Rossens

25.11.2020

Une voiture a renversé un motocycliste mardi en fin d'après-midi.

L'automoboliste s'était engagé sur une voie de présélection et s'apprêtait à bifurquer. Distrait, il n'a pas remarqué que le motoycliste arrivait en face.

Le jeune de 17 ans a été blessé et transporté à l'hôpital. Une enquête a été ouverte. /mpi

News

Mesures reconduites jusqu'au 10 décembre

25.11.2020

Le canton de Fribourg reconduit jusqu'au 10 décembre les mesures de lutte contre le Covid-19, à une exception près.

x

Mesures reconduites jusqu'au 10 décembre

25.11.2020

Le Conseil d'Etat fribourgeois a décidé de prolonger jusqu'au 10 décembre les mesures de lutte contre le Covid-19, entrées en vigueur début novembre et initialement prévues jusqu'à la fin du mois.

Seule exception: les visites dans les établissements de soins seront à nouveau autorisées mais strictement limitées et encadrées dès le 1er décembre. "On est soulagés, réagit Emmanuel Michielan, secrétaire général de l'AFIPA, la faîtière des homes fribourgeois. Maintenant, il faut encore discuter des détails de cette autorisation, qui devront suivre ces prochains jours." 

A noter que les cantons de Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Genève et du Jura se sont mis d'accord pour une réouverture des restaurants le 10 décembre, sous strictes conditions. Il sera obligatoire de consommer assis et de fournir ses coordonnées pour le traçage, quatre personnes au maximum par table, et les établissements devront fermer à 23h.

"La lutte n'est pas gagnée"

La situation extraordinaire au niveau cantonal est quant à elle prolongée jusqu'au 19 janvier 2021. "Si le nombre de cas quotidiens est en diminution, il se situe encore à un niveau très élevé et la lutte contre le coronavirus n'est pas gagnée, peut-on lire dans le communiqué de l'Etat. La population fribourgeoise est appelée à ne pas baisser la garde."

Le canton de Fribourg a enregistré 1457 cas de coronavirus la semaine dernière, contre près de 3000 la semaine précédente. L'Hôpital fribourgeois comptait mercredi 96 patients hospitalisés en raison du Covid, dont 19 aux soins intensifs. /an

 

1

Contact rédaction

 info(at)radiofr.ch Tél. 026 351 51 10