x

L'UDC ne tentera pas le Conseil des Etats

22.10.2019

L'UDC fribourgeoise ne se lance pas dans la seconde manche de la course au Conseil des Etats.

Le comité centrale du parti a pris cette décision mardi soir, lors d'une réunion de ses membres au Crêt, dans la Veveyse.

Ils n'ont donc pas maintenu la candidature de Pierre-André Page pour un deuxième tour, à la demande même de ce dernier.

Restent donc en lice les deux sortants, le socialiste Christian Levrat et le PDC Beat Vonlanthen, ainsi que la PLR Johanna Gapany qui a confirmé sa candidature ce mardi.

Les élections auront lieu le 10 novembre prochain. /jv

News

Accident sur l'A12 : camping car renversé

15.08.2020

L'autoroute entre Bulle et Rossens est restée fermée pendant 2 heures 40.

x

Accident sur l'A12 : camping car renversé

15.08.2020

Vous vous êtes peut-être retrouvés dans les bouchons vendredi après-midi sur l'A12...

Un accident s'est produit peu avant le tunnel d'Avry-devant-Pont, provoquant la fermeture de l'autoroute entre Bulle et Rossens durant 2 heures 40.

Un camping-car s'est renversé après avoir percuté une glissière.

Le véhicule s'est retrouvé au milieu du tunnel, obstruant les deux voies de circulation.

Mais plus de peur que de mal, personne n'a été blessé. /cpi

Image : police fribourgeoise

News

Fribourg traque ses îlots de chaleur

14.08.2020

La Haute école d'ingénierie de Fribourg établit une cartographie des températures du chef-lieu cantonal.

 

x

Fribourg traque ses îlots de chaleur

14.08.2020

Vous l'avez sûrement remarqué: il fait plus chaud dans les centres-villes que dans leur périphérie, parfois jusqu'à 7 degrés de plus. Ce phénomène devenu fléau, c'est celui des îlots de chaleur.

Alors que d'autres villes suisses, Zurich en tête, luttent déjà contre ces effets, la Ville de Fribourg est en train d'élaborer son plan climat. "Le but est de diminuer les émissions de CO2 et de trouver des mesures d'adaptation pour faire face au changement climatique", résume Aline Andrey-Hayoz, responsable du développement durable.

Cartographie des îlots en cours

Traquer les îlots de chaleur doit permettre d'évaluer les risques et les opportunités en matière d'aménagements. Cette étude, menée par la Haute école d'ingénierie, implique d'établir une cartographie des températures dans la ville grâce à un logiciel. "Par simulation, on peut ensuite faire évoluer nos modèles numériques à travers le temps pour voir quelle sera la situation de Fribourg en 2050 ou 2100", explique Marc Vonlanthen, professeur associé et chef du projet.  

Au niveau de la gare par exemple, des zones sensibles illustrées en rouge sur la carte (voir image) font déjà leur apparition. Rien d'étonnant à cela: "le rayonnement direct, les matériaux utilisés pour le bâti et l'activité humaine dense sont les trois déterminants d'un îlot de chaleur, ajoute l'expert. Année après année, cette zone sera toujours plus concernée par le phénomène."

Verdir, oui, mais avec des végétaux de qualité

L'enjeu de cette étude à 72'000 francs est donc de taille, car la requalification de la gare, des Grands-Places et du Bourg sont à l'agenda des prochaines transformations urbanistiques.

Mais pour rafraîchir la ville, attention à ne pas être contre-productif. "Il faudrait ajouter de la végétation dense et de qualité car le gazon court ne suffit pas à laisser l'eau passer", précise Aline Hayoz-Andrey. "Et nous devons tenir compte de l'utilisation des parcs urbains ou des rues. Tout cela dans une ville qui compte de nombreuses places en béton et d'autres endroits protégés historiquement."

Prévus pour la fin de l'année, les résultats de l'étude pourront servir d'outil de planification aux autorités. En attendant, la Ville guette la stratégie de ses voisines romandes et alémaniques. /an

1

Derniers bulletins

[15.08.2020]Journal de 17h00
play
[14.08.2020]Journal de 18h00
play
[14.08.2020]Journal de 12h00
play
[14.08.2020]Journal de 08h00
play
[14.08.2020]Journal de 07h00
play
[14.08.2020]Journal de 06h00
play
[13.08.2020]Journal de 18h00
play
[13.08.2020]Journal de 12h00
play
[13.08.2020]Journal de 08h00
play
[13.08.2020]Journal de 07h00
play
[13.08.2020]Journal de 06h00
play
[12.08.2020]Journal de 18h00
play
[12.08.2020]Journal de 12h00
play
[12.08.2020]Journal de 08h00
play
[12.08.2020]Journal de 07h00
play
[12.08.2020]Journal de 06h00
play
[11.08.2020]Journal de 18h00
play
[11.08.2020]Journal de 12h00
play
[11.08.2020]Journal de 08h00
play
[11.08.2020]Journal de 06h00
play
[10.08.2020]Journal de 18h00
play
[10.08.2020]Journal de 12h00
play
[10.08.2020]Journal de 08h00
play
[10.08.2020]Journal de 07h00
play
[10.08.2020]Journal de 06h00
play
[09.08.2020]Journal de 18h00
play
[09.08.2020]Journal de 17h00
play
[08.08.2020]Journal de 18h00
play
[08.08.2020]Journal de 17h00
play
[08.08.2020]Journal de 08h00
play
[08.08.2020]Journal de 07h00
play
[07.08.2020]Journal de 18h00
play
[07.08.2020]Journal de 12h00
play
[07.08.2020]Journal de 08h00
play
[07.08.2020]Journal de 07h00
play
[07.08.2020]Journal de 06h00
play
[06.08.2020]Journal de 18h00
play
[06.08.2020]Journal de 12h00
play
[06.08.2020]Journal de 08h00
play
[06.08.2020]Journal de 07h00
play
[06.08.2020]Journal de 06h00
play
[05.08.2020]Journal de 18h00
play
[05.08.2020]Journal de 12h00
play
[05.08.2020]Journal de 08h00
play
[05.08.2020]Journal de 07h00
play
[05.08.2020]Journal de 06h00
play
[04.08.2020]Journal de 18h00
play
[04.08.2020]Journal de 12h00
play
[04.08.2020]Journal de 07h00
play
[04.08.2020]Journal de 06h00
play
[03.08.2020]Journal de 18h00
play
[03.08.2020]Journal de 12h00
play
[03.08.2020]Journal de 08h00
play
[03.08.2020]Journal de 07h00
play
[03.08.2020]Journal de 06h00
play
[02.08.2020]Journal de 18h00
play
[02.08.2020]Journal de 17h00
play
[01.08.2020]Journal de 17h00
play
[31.07.2020]Journal de 18h00
play
[31.07.2020]Journal de 12h00
play
1
News

Trains supprimés entre Fribourg et Givisiez

14.08.2020

Des bus de remplacement seront mis en place ce week-end.

x

Trains supprimés entre Fribourg et Givisiez

14.08.2020

Les trains ne circuleront plus ce week-end entre Fribourg et Givisiez.

Dès ce vendredi 20h jusqu'à lundi 4heures du matin, ils seront remplacés par des bus. Les travaux à l'ouest de la gare de Fribourg nécessitent l'arrêt de trafic ferroviaire, en direction de Givisiez et de Schmitten.

Il faudra compter 10 à 20 minutes supplémentaires pour effectuer ces trajets. /cpi

News

Gottéron "soulagé" après les annonces du jour

12.08.2020

Gottéron attend la réunion des clubs pros de hockey ce vendredi pour décider du report du début du championnat.

x

Gottéron "soulagé" après les annonces du jour

12.08.2020

"C'est une bonne nouvelle, c'est même un soulagement!"

Ce sont les mots du directeur général de Fribourg Gottéron, Raphaël Berger, après l'annonce faite ce mercredi par le Conseil fédéral. On le rappelle, les manifestations de plus de 1000 personnes pourront reprendre dès le 1er octobre, sous conditions. Une décision attendue par tous les clubs sportifs du pays.

En matière d'autorisation, c'est le canton qui aura le dernier mot, et les clubs devront mettre en place des mesures sanitaires comme la traçabilité des spectateurs ou le port du masque obligatoire.

Pas de quoi décourager Raphaël Berger: "aujourd'hui on ne sait pas combien de personnes pourront entrer dans la patinoire, mais on sait qu'on doit développer un concept lié à notre infrastructure". Et c'est ce concept qui va déterminer la capacité d'accueil à la BCF Arena: "je préfère ça à une limite imposée par le Conseil fédéral."

Repousser le championnat?

"A notre avis, il faut attendre le 1er octobre pour débuter notre championnat et jouer le moins de matchs possible avec ces restrictions. Mais il y a un consensus à trouver au niveau des clubs", précise Raphaël Berger qui espère que les choses s'amélioreront dès 2021.

La décision d'un report de la mi-septembre à début octobre sera prise formellement vendredi entre tous les clubs professionnels , nous a fait savoir le directeur général. /fpn-sc

News

Grandes manifestations autorisées dès octobre

12.08.2020

Le Conseil fédéral prolonge ainsi d'un mois l'interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes.

 

x

Grandes manifestations autorisées dès octobre

12.08.2020

Il faudra attendre début octobre pour que les rassemblements de plus de 1000 personnes soient à nouveau autorisés.

Une prolongation d'un mois annoncée ce mercredi après-midi par le Conseil fédéral. Et cela alors même que certains championnats, de foot ou de hockey, par exemple, vont reprendre à la mi-septembre.

Par la suite, à partir du 1er octobre, il reviendra aux cantons de délivrer les autorisations nécessaires à la tenue des manifestations, au cas par cas, et à condition que les évènements soient dotés d'un plan de protection suffisant.

"Il y a une différence entre un match de foot, un concert de rock ou une foire professionnelle", a rappelé le ministre Alain Berset.

Pourquoi prolonger l'interdiction?

Le Conseil fédéral estime qu'il est indispensable d'attendre encore vu la situation sanitaire actuelle, qui reste "fragile et incertaine", selon Alain Berset. "Ce qui est vrai aujourd'hui ne l'est pas forcément dans une semaine."

Les nouvelles infections restent en effet importantes, entre 150 et 200 nouveaux cas par jour en ce moment (même 274 ce mercredi), sans compter le retour des vacances à venir et la réouverture imminente des écoles.

Le gouvernement souligne qu'il était aussi essentiel de laisser aux cantons le temps de s'organiser, notamment pour être en mesure de tracer les contacts correctement.

Aide aux transports publics

Autres mesures annoncées ce jour: le masque devient obligatoire dans tous les avions en partance ou à destination de Suisse à partir du 15 août. Pas de révolution toutefois puisque cela se faisait déjà dans la plupart des compagnies.

La Confédération a également annoncé qu'elle allait soutenir les transports publics à hauteur de 700 millions de francs, un secteur durement touché par la crise. /mro-sc

News

Feu de paille, le boom des ventes à la ferme?

12.08.2020

Durant la crise, de nombreux Fribourgeois se sont tournés vers les producteurs, mais la tendance n'aurait pas duré.

x

Feu de paille, le boom des ventes à la ferme?

12.08.2020

Les ventes à la ferme auraient chuté depuis la fin du semi-confinement. Au plus fort de la crise, de nombreux Fribourgeois se sont tournés directement vers les producteurs pour acheter des légumes ou de la viande.

Mais la tendance n'a pas duré, à en croire Sandrine Girard. Elle vend des paniers de légumes et d'autres produits de sa ferme à Sommentier, dans la Glâne. "Pendant le confinement, je n'ai pas arrêté, je livrais même dans les boîtes aux lettres. Mais depuis deux mois, ça s'est nettement calmé!"

Si ses ventes avaient plus que doublé durant le semi-confinement, elles ont désormais reculé de 40%. "Deux mois, ce n'était peut-être pas assez long pour changer durablement ses habitudes", regrette l'agricultrice.

Le recul de la vente directe touche aussi d'autres exploitations. "Ce sont principalement les nouveaux clients qui ne sont pas revenus", assure-t-elle. Pour d'autres, ces nouveaux venus avaient du mal avec la saisonnalité des produits, bien différente du choix proposé dans les grandes surfaces. /fpn-sc

News

Morat: il s'agissait bien d'un engin explosif

11.08.2020

De nouveaux éléments apparaissent après la découverte de plusieurs objets suspects dans une villa ce lundi.

x

Morat: il s'agissait bien d'un engin explosif

11.08.2020

On en sait plus sur la découverte d'objets suspects dans une villa à Morat ce lundi.

Sur une vidéo que nous nous sommes procurée, authentifiée par la police fribourgeoise, on peut voir l'une des caisses suspectes. A l'intérieur, tous les éléments pour faire un engin explosif: 3 paquets, dont certains scotchés entre eux avec des fils qui dépassent. Et un câble relié à un bouton.

On se croirait dans un film, mais c'est bien ce qu'ont vu les démineurs à Morat. La maison a ensuite évidemment été fouillée. La police fait savoir qu'on y a retrouvé plus d'une dizaine d'objets du quotidien détournés à des fins explosives ou incendiaires.


Villa inocupée, propriétaire décédé

Quant à savoir ce que faisaient ces objets dans cette maison, l'enquête est en cours. La villa appartenait à un homme mort l'an dernier. Elle était inhabitée depuis presque un an.

De cet homme, on sait peu de choses pour l'instant, et surtout, on ignore pourquoi il y avait ce type d'engins chez lui. 

Ce mardi après-midi, les démineurs vaudois étaient toujours sur place. La Meylanstrasse à Morat est toujours bloquée, sauf pour les riverains. /fpn

1

Contact rédaction

 info(at)radiofr.ch Tél. 026 351 51 10