x

Arrêt de la buanderie de l'HFR à Tavel

25.10.2019

La buanderie de l'HFR Tavel stoppe ses machines vendredi après-midi.

La décision d'externaliser l'entretien du linge de l'hôpital fribourgeois avait déjà été annoncée en juillet dernier. Elle devient effective vendredi pour Tavel.

Cette fermeture sera suivie à la fin novembre par celle de la buanderie de l'HFR à Fribourg.

C'est une entreprise privée qui s'occupera donc désormais du linge de ces hôpitaux. /vdo

News

La piscine au coeur des débats à Châtel

09.07.2020

Après de vifs débats, les conseillers généraux ont approuvé un crédit d'études de 350.000 francs pour chiffrer le coût de la...

x

La piscine au coeur des débats à Châtel

09.07.2020

350.000 francs vont être investis pour chiffrer le coût de la rénovation de la piscine de Châtel-Saint-Denis.

Ce crédit d'études vise à déterminer avec plus de précision l'ampleur des travaux nécessaires à une remise en état de cette piscine construite au début des années 70 et donc vieillissante: le carrelage des bassins se décolle et les système de filtration de l'eau sont bien moins performants par exemple.

Le crédit a été approuvé mercredi soir par les conseillers généraux du chef-lieu veveysan, de justesse, à 23 voix contre 21.

Certains conseillers généraux préfèreraient investir pour construire une nouvelle piscine, plutôt que de rénover l'infrastructure existante.

Si l'option de la rénovation est confirmée dans les prochains mois, la piscine, remise en état, ne rouvrira pas avant 2023. /mro

News

HFR: les urgences de Riaz ne rouvriront pas

08.07.2020

Elles deviennent une permanence ouverte de 7h à 22h. Les opérations sont maintenues.

x

HFR: les urgences de Riaz ne rouvriront pas

08.07.2020

On en sait un peu plus sur l'avenir proche des blocs opératoires et des urgences de l'HFR Riaz et Tavel: L'Hôpital fribourgeois a décidé de couper la poire en deux!

Afin de décharger l'HFR Fribourg, le site gruérien rouvrira début 2021 ses blocs opératoires pour les interventions ambulatoires, mais pas ses urgences. Elles seront transformées en une permanence avec des horaires étendus de 7 à 22 heures. A l'inverse, en Singine, l'activité opératoire va cesser, à l'exception des interventions endoscopiques, mais un service d'urgence y sera maintenu.

Pourquoi abandonner les urgences de Riaz et maintenir celles de Tavel, alors que ces dernières se situent à 7 kilomètres à peine du site principal de Fribourg? "La décision est avant tout politique", concède Marc Devaud, directeur général de l'HFR. "Pour des raisons de langue, tant qu'on n'est pas suffisamment prêt à Fribourg, on préfère les maintenir à Tavel 24 heures sur 24".

Ces mesures seront toutefois transitoires et évolueront d'ici à la construction d'un nouveau centre hospitalier cantonal, à l'horizon 2030.

La lutte continue

Le personnel des deux sites concernés a été informé ce mercredi matin, selon la direction de l'HFR, qui ajoute que des discussions sont en cours.

Le Syndicat des services publics n'a pas tardé à réagir. Dans son communiqué, il estime que sa mobilisation a partiellement porté ses fruits, avec la réouverture du bloc de Riaz et le maintien des urgences de nuit à Tavel.

Le SSP regrette toutefois la fermeture du bloc du site singinois de l'HFR et la suppression des urgences de Riaz, qui "prive l'entier du Sud fribourgeois, bassin de 100'000 habitants, d'un service essentiel pour la santé".

Le syndicat annonce dans la foulée que le comité citoyen pour la défense de l'HFR, site de Riaz, va être réactivé. Une réunion est prévue le 26 août pour évoquer la mobilisation de la population autour du maintien de la structure. /jv-sc

1

Derniers bulletins

[09.07.2020]Journal de 08h00
play
[09.07.2020]Journal de 07h00
play
[09.07.2020]Journal de 06h00
play
[08.07.2020]Journal de 18h00
play
[08.07.2020]Journal de 12h00
play
[08.07.2020]Journal de 08h00
play
[08.07.2020]Journal de 07h00
play
[08.07.2020]Journal de 06h00
play
[07.07.2020]Journal de 18h00
play
[07.07.2020]Journal de 12h00
play
[07.07.2020]Journal de 08h00
play
[07.07.2020]Journal de 07h00
play
[07.07.2020]Journal de 06h00
play
[06.07.2020]Journal de 18h00
play
[06.07.2020]Journal de 12h00
play
[06.07.2020]Journal de 08h00
play
[06.07.2020]Journal de 07h00
play
[06.07.2020]Journal de 06h00
play
[05.07.2020]Journal de 18h00
play
[05.07.2020]Journal de 17h00
play
[05.07.2020]Journal de 12h00
play
[04.07.2020]Journal de 18h00
play
[04.07.2020]Journal de 17h00
play
[04.07.2020]Journal de 12h00
play
[04.07.2020]Journal de 08h00
play
[04.07.2020]Journal de 07h00
play
[03.07.2020]Journal de 18h00
play
[03.07.2020]Journal de 17h00
play
[03.07.2020]Journal de 08h00
play
[03.07.2020]L'info qui nous touche
play
[03.07.2020]Journal de 07h00
play
[03.07.2020]Journal de 06h00
play
[02.07.2020]Journal de 18h00
play
[02.07.2020]Journal de 17h00
play
[02.07.2020]Journal de 12h00
play
[02.07.2020]Journal de 08h00
play
[02.07.2020]L'info qui nous touche
play
[02.07.2020]Journal de 07h00
play
[02.07.2020]Journal de 06h00
play
[01.07.2020]Journal de 18h00
play
[01.07.2020]Journal de 17h00
play
[01.07.2020]Journal de 12h00
play
[01.07.2020]Journal de 08h00
play
[01.07.2020]L'info qui nous touche
play
[01.07.2020]Journal de 07h00
play
[01.07.2020]Journal de 06h00
play
[30.06.2020]Journal de 18h00
play
[30.06.2020]Journal de 17h00
play
[30.06.2020]Journal de 12h00
play
[30.06.2020]Journal de 08h00
play
[30.06.2020]L'info qui nous touche
play
[30.06.2020]Journal de 07h00
play
[30.06.2020]Journal de 06h00
play
[29.06.2020]Journal de 18h00
play
[29.06.2020]Journal de 17h00
play
[29.06.2020]Journal de 12h00
play
[29.06.2020]Journal de 08h00
play
[29.06.2020]L'info qui nous touche
play
[29.06.2020]Journal de 07h00
play
[29.06.2020]Journal de 06h00
play
1
News

Pas de corrida bulloise cette année

08.07.2020

Cette nouvelle fera des déçus auprès des amateurs de course à pieds, mais elle n'aura pas lieu le 21 novembre.

x

Pas de corrida bulloise cette année

08.07.2020

Cette nouvelle fera certainement des déçus auprès des amateurs de course à pieds.

La Corrida bulloise n'aura pas lieu cet automne. Le comité d'organisation renonce à mettre sur pieds la 45ème édition, qui aurait dû avoir lieu le 21 novembre prochain.

En cause? Le format de cette course très populaire qui se déroule sur un anneau d'un kilomètre au centre-ville du chef-lieu gruérien. Cela ne permettra pas de respecter les distances sociales parmi le public. Même si le traçage des participants et des membres l'organisation est possible, celui des spectateurs ne l'est pas, comme l'écrit le comité dans un communiqué. /kb

News

Le chômage baisse, la construction reprend

08.07.2020

Le canton de Fribourg enregistre une légère baisse du taux de chômage à 3,3% pour le mois de juin.

x

Le chômage baisse, la construction reprend

08.07.2020

Légère baisse du taux de chômage à 3,3% dans notre canton pour le mois de juin.

Cette baisse de 0,1 point est due à la reprise dans le domaine de la construction. En revanche, les secteurs de l'enseignement, de l'action sociale ou des activités scientifiques et techniques enregistrent une hausse du nombre de chômeurs.

Depuis la mi-mai, les demandeurs d'emploi peuvent à nouveau suivre leurs démarches qui ont été interrompues en raison de la crise sanitaire.

A noter que le taux de chômage national se situe aussi en baisse à 3,2%. /kb

News

Le numérique soutient les produits régionaux

07.07.2020

Deux nouveaux canaux de distribution ont fait leur apparition dans le canton pour promouvoir les produits régionaux.

x

Le numérique soutient les produits régionaux

07.07.2020

La technologie au profit des produits du terroir !

Avec la crise de coronavirus, les habitudes des consommateurs ont changé. Ils sont de plus en plus nombreux à s’être tournés vers les produits de la région. Selon une étude de la Haute école de gestion Fribourg, ¾ de ceux qui ont pris cette habitude de consommer local continueront sur leur lancée.

Pour mettre en valeur les produits de la région, deux nouveaux canaux de distribution ont vu le jour dans le canton de Fribourg, via des plateformes numériques.

La Budzonnerie

La Budzonnerie a été créée durant la crise de Covid-19, pour répondre à un besoin des producteurs et des consommateurs. Il s’agit d’une plateforme en ligne, où les consommateurs peuvent commander des produits régionaux, sous la forme de paniers de saison.

Cette offre va évoluer, avec la mise sur pied future de différents « pick-points », des endroits physiques où les consommateurs pourront aller chercher leurs commandes passées en ligne.

Mon Producteur.ch

L’application « Mon Producteur » a été créée par des Valaisans il y a environ 1 an. Elle permet de recenser les producteurs qui font de la vente directe.

Actuellement, l’application a séduit 85'000 consommateurs et 175 producteurs, répartis dans 4 cantons romands, et depuis quelques mois, une dizaine dans le canton de Fribourg.

Durant la crise de coronavirus, les visites sur l’application ont augmenté de 600%, preuve de l’attrait des citoyens pour les produits de la région.

« Mon Producteur » permet de rechercher un produit, mais aussi de se rendre en un clic chez le producteur grâce à la géolocalisation. /ls

Image: Terroir Fribourg

News

La nouvelle salle de sport du Lac Noir connue

07.07.2020

Les membres du jury ont choisi à l'unanimité le projet soumis par une entreprise spécialisée dans les constructions en bois.

x

La nouvelle salle de sport du Lac Noir connue

07.07.2020

Le Campus du Lac-Noir tient sa nouvelle salle de sport triple. Un jury a choisi parmi 10 projets le lauréat qui doit rendre son attrait à la zone située au bout du lac. C'est une entreprise saint-galloise, Blumer-Lehmann, spécialisée dans les constructions en bois qui a remporté la mise.

En 2016, le Grand Conseil fribourgeois avait approuvé une enveloppe de plus de 7 millions de francs pour ce projet qui sera réalisé sur la place de parc du Campus. Le coût total pourrait atteindre 18 millions de francs. Un crédit complémentaire sera donc soumis au parlement fribourgeois, probablement l'été prochain. /jv

News

L'application Uber disponible à Fribourg

06.07.2020

Seuls les chauffeurs de taxi professionnels sont autorisés à transporter les clients.

x

L'application Uber disponible à Fribourg

06.07.2020

La plateforme Uber a été lancée mardi dans le chef-lieu cantonal. Et contrairement à d'autres villes comme Zurich ou Genève, les chauffeurs indépendants avec leur propre voiture sont exclus à Fribourg.

Le service y est assuré uniquement par des professionnels avec un permis de chauffeur de taxi, afin d'être en conformité avec la réglementation en vigueur.

La faîtière des taxis s'inquiète

Ce lancement doit permettre aux chauffeurs de taxi d'accroître l'utilisation de leur véhicule, puisque leurs temps d'attente sont parfois longs, explique la filiale helvétique de l'entreprise américaine. 

Les tarifs varient selon la plateforme de commande. Le coût est plus bas pour les clients d'Uber, qui prélève une commission de 25% sur le prix d'une course.

Un modèle qui inquiète le Fribourgeois Christoph Wieland, président de Taxisuisse. "Chaque client doit être conscient de l'impact de ce service sur le salaire d'un chauffeur, qui recevra peut-être 2,3 ou 5 francs par heure."

Forte demande locale 

La demande locale a fortement augmenté en Suisse romande: en 2019, 55'000 personnes ont sollicité une course pour Fribourg, alors que le service de transport n'y existait pas encore.

Uber a étendu mardi son activité à Sion et à Yverdon également. L’application est donc désormais disponible dans 13 villes du pays. /jl-an

1

Contact rédaction

 info(at)radiofr.ch Tél. 026 351 51 10