x

Des places de travail devraient disparaître

03.06.2020

Une entreprise fribourgeoise sur cinq affirme que la crise menace son avenir, selon une enquête menée par la Chambre de commerce et d'industrie du canton de Fribourg, publiée mercredi.

Cette enquête nous indique aussi que près d'une firme sur deux craint de terminer l'année dans les chiffres rouges.

Côté investissements, la moitié des entreprises a décidé de les reporter et 12% de carrément les geler.

Des emplois pourraient passer à la trappe

Les conséquences de la pandémie de coronavirus pourraient faire disparaître des places de travail.

Plus d'une entreprise sur quatre affirme dans cette enquête, menée du 18 au 25 mai, qu'elle devra réduire ses effectifs cette année, malgré le chômage partiel.

Ce chiffre est en nette hausse par rapport à un sondage effectué en avril. Il n'y avait alors que 17% des firmes qui envisageaient de se séparer d'une partie de leur personnel. /lsc

News

Un homme décède dans un accident à Marly

10.07.2020

Un automobiliste a renversé un piéton avant de terminer sa course contre le mur d'un centre commercial. Le conducteur est décédé.

x

Un homme décède dans un accident à Marly

10.07.2020

Un accident a fait un mort jeudi après-midi à Marly.

Un automobiliste de 79 ans a heurté pour une raison encore inconnue un piéton qui se trouvait sur un parking, sur la route de Fribourg. Le véhicule a ensuite percuté un muret avant de terminer sa course contre le mur d'un centre commercial.

Le septuagénaire a été désincarcéré, mais les ambulanciers n'ont pu que constater son décès. Le piéton quant à lui, s'est rendu chez son médecin pour une simple consultation.

Pour les besoins de l'intervention, la route principale a été fermée à la circulation pendant plus de 3 heures. /ls

Actualités
News

Davantage d'audience RadioFr. via internet

10.07.2020

Au 1er semestre 2020, les programmes ont été particulièrement écoutés via les supports numériques en raison du covid.

 

x

Davantage d'audience RadioFr. via internet

10.07.2020

Radio Fribourg compte du lundi au vendredi 96'000 auditeurs quotidiens sur l'ensemble du territoire suisse, selon les chiffres fournis vendredi par Mediapulse pour le premier semestre 2020.

Le programme francophone a totalisé 76'700 auditeurs quotidiens pour un temps d’écoute moyen qui a progressé à 60 minutes dans sa zone de concession.

Ce premier semestre a été marqué par la pandémie. Une baisse globale de l'audience sur les ondes s'explique notamment par le télétravail et la fermeture des commerces qui diffusent RadioFr.

Davantage d'abonnés sur les réseaux sociaux

Le public s'est ainsi davantage tourné vers les supports numériques du média. Le site internet a connu une augmentation des visites de 382% par rapport à la moyenne des mois précédents.

Même constat sur les réseaux sociaux, où le nombre d’abonnés Facebook a augmenté de 10% à 22’747 entre le 12 mars et le 16 avril, alors que la croissance standard est de 1% par mois.

A noter que les auditeurs qui ont consommé les différentes chaînes par le biais de l'application ou en streaming via le site internet avec un casque audio ou par le biais des podcasts ne sont pas pris en compte dans la mesure d’audience de Mediapulse. /an

1

Derniers bulletins

[10.07.2020]Journal de 18h00
play
[10.07.2020]Journal de 12h00
play
[10.07.2020]Journal de 08h00
play
[10.07.2020]Journal de 07h00
play
[10.07.2020]Journal de 06h00
play
[09.07.2020]Journal de 18h00
play
[09.07.2020]Journal de 12h00
play
[09.07.2020]Journal de 08h00
play
[09.07.2020]Journal de 07h00
play
[09.07.2020]Journal de 06h00
play
[08.07.2020]Journal de 18h00
play
[08.07.2020]Journal de 12h00
play
[08.07.2020]Journal de 08h00
play
[08.07.2020]Journal de 07h00
play
[08.07.2020]Journal de 06h00
play
[07.07.2020]Journal de 18h00
play
[07.07.2020]Journal de 12h00
play
[07.07.2020]Journal de 08h00
play
[07.07.2020]Journal de 07h00
play
[07.07.2020]Journal de 06h00
play
[06.07.2020]Journal de 18h00
play
[06.07.2020]Journal de 12h00
play
[06.07.2020]Journal de 08h00
play
[06.07.2020]Journal de 07h00
play
[06.07.2020]Journal de 06h00
play
[05.07.2020]Journal de 18h00
play
[05.07.2020]Journal de 17h00
play
[05.07.2020]Journal de 12h00
play
[04.07.2020]Journal de 18h00
play
[04.07.2020]Journal de 17h00
play
[04.07.2020]Journal de 12h00
play
[04.07.2020]Journal de 08h00
play
[04.07.2020]Journal de 07h00
play
[03.07.2020]Journal de 18h00
play
[03.07.2020]Journal de 17h00
play
[03.07.2020]Journal de 08h00
play
[03.07.2020]L'info qui nous touche
play
[03.07.2020]Journal de 07h00
play
[03.07.2020]Journal de 06h00
play
[02.07.2020]Journal de 18h00
play
[02.07.2020]Journal de 17h00
play
[02.07.2020]Journal de 12h00
play
[02.07.2020]Journal de 08h00
play
[02.07.2020]L'info qui nous touche
play
[02.07.2020]Journal de 07h00
play
[02.07.2020]Journal de 06h00
play
[01.07.2020]Journal de 18h00
play
[01.07.2020]Journal de 17h00
play
[01.07.2020]Journal de 12h00
play
[01.07.2020]Journal de 08h00
play
[01.07.2020]L'info qui nous touche
play
[01.07.2020]Journal de 07h00
play
[01.07.2020]Journal de 06h00
play
[30.06.2020]Journal de 18h00
play
[30.06.2020]Journal de 17h00
play
[30.06.2020]Journal de 12h00
play
[30.06.2020]Journal de 08h00
play
[30.06.2020]L'info qui nous touche
play
[30.06.2020]Journal de 07h00
play
[30.06.2020]Journal de 06h00
play
1
News

Promeneuse grièvement blessée en Veveyse

10.07.2020

Un vieil arbre sec s'est brisé et a chuté sur la promeneuse de 66 ans qui a été héliportée par la REGA dans un état grave.

x

Promeneuse grièvement blessée en Veveyse

10.07.2020

En Veveyse, une sexagénaire a été grièvement blessée par la chute d'un arbre.

Elle se promenait avec une amie à Pont, lorsqu'un vieil arbre sec s'est brisé avant de s'écraser sur la malheureuse.

Elle a été héliportée par la REGA vers un hôpital.

Par précaution, le garde-forestier a abattu deux arbres aux abords du sentier qui ne présente plus aucun danger immédiat. /ls

News

Contrats d'apprentissages: délai prolongé

10.07.2020

Le canton prolonge le délai pour signer les contrats d'apprentissage et offre les frais des cours professionnels aux travailleurs...

x

Contrats d'apprentissages: délai prolongé

10.07.2020

Le délai pour signer un contrat d'apprentissage est prolongé dans le canton. Les futurs apprentis fribourgeois pourront le faire jusqu'à la fin octobre. L'objectif est d'éviter que trop de jeunes doivent recourir à une offre de transition cette année.

Les centres de formation professionnelle mettront aussi des aides en place pour les apprentis qui débuteraient plus tardivement leur formation.

Cours gratuits pour les travailleurs sans formation

Le canton veut aussi encourager les travailleurs sans CFC à se former. Il propose donc cette année de les exempter de la taxe des cours professionnels.

Cette formation pour adultes permet aux personnes sans formation, mais qui exercent un métier depuis 5 ans, de se présenter aux examens pour décrocher leur CFC. Pour ce faire, ils doivent souvent suivre des cours théoriques. La facture, entre 600 et 1'000 francs, peut freiner certains à franchir ce pas. C'est la raison pour laquelle le canton veut rendre ces cours gratuits cette année. /lsc

News

Avenir de Billens : les choses avancent

09.07.2020

Des membres de l'HFR vont désormais intégrer le groupe de travail destiné à réfléchir à l'avenir du site. Les autorités glânoises...

x

Avenir de Billens : les choses avancent

09.07.2020

Désormais, des membres de l'hôpital fribourgeois vont faire partie du groupe de travail sur l'avenir du site de Billens.

C'est ce qui a été décidé ce mercredi, lors d'une réunion entre les autorités de la Glâne et des membres de la direction de l'HFR.

C'est une bonne chose, selon les autorités glânoises, qui se sentent désormais entendues et mieux accompagnées pour réfléchir aux nouveaux services qui pourraient être proposés à Billens.

Meilleure collaboration

"Cela veut dire que chaque fois que l'on va avancer dans nos études, l'HFR pourra infirmer ou confirmer ou nous dire de quelle manière il serait pertinent de le réorienter. Cela évite d'arriver avec un dossier final qui ne corresponde pas aux attentes de l'hôpital fribourgeois", se réjouit le préfet de la Glâne, Willy Schorderet.

Le préfet qui pointe le peu de retours obtenus jusqu'ici de la part de l'HFR et qui se réjouit de ce nouveau partenariat et de ce nouveau dialogue.

On le rappelle, Billens a perdu au mois de mars son unité de réadaptation cardiovasculaire, et s'apprête à perdre, cet automne, l'unité de soins palliatifs installée temporairement dans ses bâtiments.

Pour remplacer ces services qui ont quitté Billens, plusieurs projets sont à l'étude. Parmi eux : l'accueil de séniors en attente d'une place en EMS qui ont besoin de soins, l'accompagnement de patients après un cancer, ou encore une unité de réadaptation neurologique. /mro

News

La piscine au coeur des débats à Châtel

09.07.2020

Après de vifs débats, les conseillers généraux ont approuvé un crédit d'étude de 350'000 francs pour chiffrer le coût de la...

x

La piscine au coeur des débats à Châtel

09.07.2020

350'000 francs vont être investis pour chiffrer le coût de la rénovation de la piscine de Châtel-Saint-Denis.

Ce crédit d'étude vise à déterminer avec plus de précision l'ampleur des travaux nécessaires à une remise en état de cette piscine construite au début des années 70 et donc vieillissante: le carrelage des bassins se décolle et les système de filtration de l'eau sont bien moins performants par exemple.

Le crédit a été approuvé mercredi soir par les conseillers généraux du chef-lieu veveysan, de justesse, à 23 voix contre 21.

Certains conseillers généraux préfèreraient investir pour construire une nouvelle piscine, plutôt que de rénover l'infrastructure existante.

Si l'option de la rénovation est confirmée dans les prochains mois, la piscine, remise en état, ne rouvrira pas avant 2023. /mro

News

HFR: les urgences de Riaz ne rouvriront pas

08.07.2020

Elles deviennent une permanence ouverte de 7h à 22h. Les opérations sont maintenues.

x

HFR: les urgences de Riaz ne rouvriront pas

08.07.2020

On en sait un peu plus sur l'avenir proche des blocs opératoires et des urgences de l'HFR Riaz et Tavel: L'Hôpital fribourgeois a décidé de couper la poire en deux!

Afin de décharger l'HFR Fribourg, le site gruérien rouvrira début 2021 ses blocs opératoires pour les interventions ambulatoires, mais pas ses urgences. Elles seront transformées en une permanence avec des horaires étendus de 7 à 22 heures. A l'inverse, en Singine, l'activité opératoire va cesser, à l'exception des interventions endoscopiques, mais un service d'urgence y sera maintenu.

Pourquoi abandonner les urgences de Riaz et maintenir celles de Tavel, alors que ces dernières se situent à 7 kilomètres à peine du site principal de Fribourg? "La décision est avant tout politique", concède Marc Devaud, directeur général de l'HFR. "Pour des raisons de langue, tant qu'on n'est pas suffisamment prêt à Fribourg, on préfère les maintenir à Tavel 24 heures sur 24".

Ces mesures seront toutefois transitoires et évolueront d'ici à la construction d'un nouveau centre hospitalier cantonal, à l'horizon 2030.

La lutte continue

Le personnel des deux sites concernés a été informé ce mercredi matin, selon la direction de l'HFR, qui ajoute que des discussions sont en cours.

Le Syndicat des services publics n'a pas tardé à réagir. Dans son communiqué, il estime que sa mobilisation a partiellement porté ses fruits, avec la réouverture du bloc de Riaz et le maintien des urgences de nuit à Tavel.

Le SSP regrette toutefois la fermeture du bloc du site singinois de l'HFR et la suppression des urgences de Riaz, qui "prive l'entier du Sud fribourgeois, bassin de 100'000 habitants, d'un service essentiel pour la santé".

Le syndicat annonce dans la foulée que le comité citoyen pour la défense de l'HFR, site de Riaz, va être réactivé. Une réunion est prévue le 26 août pour évoquer la mobilisation de la population autour du maintien de la structure. /jv-sc

1

Contact rédaction

 info(at)radiofr.ch Tél. 026 351 51 10