x

Gempenach et Galmiz s'unissent avec Morat

27.09.2020

Un millier d'habitants en plus pour Morat. Le chef-lieu lacois va s'unir avec Gempenach et Galmiz.

Les citoyens des 3 localités ont accepté de convoler, les deux premiers à une large majorité alors que ceux de Galmiz ont validé le projet de justesse, à 51%.

Morat, champion des fusions dans notre canton, a accueilli pas moins de 7 communes depuis 1975.
La nouvelle entité sera effective au plus tôt début 2022 et comptera 9'300 âmes. /db

News

Faut-il démasculiniser le langage?

27.10.2020

Une étude de l'Université de Fribourg s'interroge sur la prédominance du masculin dans notre langue écrite, qui implique une...

x

Faut-il démasculiniser le langage?

27.10.2020

Alors qu'un étudiant genevois vient de créer une nouvelle typographie inclusive, une étude de l'Université de Fribourg s'interroge, elle, sur la prédominance du masculin dans notre langue écrite, qui implique une vision faussée de la société.

"Au 17e siècle, le masculin a pris sa forme de valeur par défaut de manière formelle, explique le psycho-linguiste Pascal Gygax, co-auteur de l'étude. Le sens masculin est le premier que l'on apprend à l'école. L'apprentissage du second sens vient plus tardivement."

Aujourd'hui, quelles sont les solutions pour dépasser ce clivage? >> Son interview à réécouter ici.

 

News

L'HFR recherche encore du personnel

27.10.2020

Quelque 280 personnes ont déjà répondu à l'appel lancé par l'HFR la semaine dernière.

x

L'HFR recherche encore du personnel

27.10.2020

La situation est très tendue mais encore gérable !

L'Hôpital fribourgeois comptait ce lundi 80 patients atteints du coronavirus, dont 10 en soins intensifs. Si l'HFR peut encore supporter des admissions, il doit toutefois augmenter ses effectifs pour faire face à l'afflux de patients.

Il a lancé voici une semaine un appel pour engager du personnel supplémentaire, notamment des infirmières et infirmiers diplômés. Un recrutement qui fonctionne bien, précise la chargée de communication Jeannette Portmann: "Jusqu'à présent, 280 personnes nous ont proposé leurs services. Mais on recherche encore des gens qui peuvent assumer un 50%, car les petits taux compliquent notre organisation."

Pour les personnes intéressées, voici le lien vers le formulaire de postulation.

Des mesures sont actuellement en discussion pour gérer une hausse des admissions liées au covid. L'HFR devrait communiquer ce mardi à ce sujet. /scg

1

Derniers bulletins

[27.10.2020]Journal de 12h00
play
[27.10.2020]Journal de 08h00
play
[27.10.2020]L'info qui nous touche
play
[27.10.2020]Journal de 07h00
play
[27.10.2020]Journal de 06h00
play
[26.10.2020]Journal de 18h00
play
[26.10.2020]Journal de 17h00
play
[26.10.2020]Journal de 12h00
play
[26.10.2020]Journal de 08h00
play
[26.10.2020]L'info qui nous touche
play
[26.10.2020]Journal de 07h00
play
[26.10.2020]Journal de 06h00
play
[25.10.2020]Journal de 17h00
play
[25.10.2020]Journal de 12h00
play
[24.10.2020]Journal de 18h00
play
[24.10.2020]Journal de 17h00
play
[24.10.2020]Journal de 12h00
play
[24.10.2020]Journal de 08h00
play
[24.10.2020]Journal de 07h00
play
[23.10.2020]Journal de 18h00
play
[23.10.2020]Journal de 17h00
play
[23.10.2020]Journal de 12h00
play
[23.10.2020]Journal de 08h00
play
[23.10.2020]L'info qui nous touche
play
[23.10.2020]Journal de 07h00
play
[23.10.2020]Journal de 06h00
play
[22.10.2020]Journal de 18h00
play
[22.10.2020]Journal de 17h00
play
[22.10.2020]Journal de 12h00
play
[22.10.2020]Journal de 08h00
play
[22.10.2020]L'info qui nous touche
play
[22.10.2020]Journal de 07h00
play
[22.10.2020]Journal de 06h00
play
[21.10.2020]Journal de 18h00
play
[21.10.2020]Journal de 17h00
play
[21.10.2020]Journal de 12h00
play
[21.10.2020]Journal de 08h00
play
[21.10.2020]L'info qui nous touche
play
[21.10.2020]Journal de 07h00
play
[21.10.2020]Journal de 06h00
play
[20.10.2020]Journal de 18h00
play
[20.10.2020]Journal de 17h00
play
[20.10.2020]Journal de 12h00
play
[20.10.2020]Journal de 08h00
play
[20.10.2020]L'info qui nous touche
play
[20.10.2020]Journal de 07h00
play
[20.10.2020]Journal de 06h00
play
[19.10.2020]Journal de 18h00
play
[19.10.2020]Journal de 17h00
play
[19.10.2020]Journal de 12h00
play
[19.10.2020]Journal de 08h00
play
[19.10.2020]L'info qui nous touche
play
[19.10.2020]Journal de 07h00
play
[19.10.2020]Journal de 06h00
play
[18.10.2020]Journal de 17h00
play
[18.10.2020]Journal de 12h00
play
[17.10.2020]Journal de 18h00
play
[17.10.2020]Journal de 17h00
play
[17.10.2020]Journal de 12h00
play
[17.10.2020]Journal de 08h00
play
1
News

Pas de taxe covid chez votre dentiste

26.10.2020

La taxe de base pour la désinfection de la place de travail est parfois, à tort, prise pour une taxe spéciale covid-19.

x

Pas de taxe covid chez votre dentiste

26.10.2020

Vous avez peut-être vu sur votre facture dentaire une ligne qui vous a surpris. Elle s’appelle la taxe pour la désinfection de la place de travail et elle vous coûte entre 11 et 16 francs.

En réalité, elle peut apparaître depuis janvier 2018 sur votre facture. Rien à voir donc avec la crise sanitaire ou une prétendue taxe covid-19.

De quoi s'agit-il?

Pour comprendre ce qu’est la taxe pour la désinfection de la place de travail, il faut se référer au tarif dentaire. Ce document répertorie plus de 500 actes médicaux et leur coût respectif. Il permet d'assurer une facturation des soins dentaires en toute transparence.

La tarif dentaire a été révisé en 2018. Depuis le 1er janvier de cette année, les dentistes peuvent ainsi facturer la taxe de base pour la désinfection de la place de travail. Ceci comprend la stérilisation et la désinfection des instruments dentaires.

Mais ce n'est pas une obligation. La section fribourgeoise de la société suisse des médecins-dentistes recommande à ses membres d’en faire un usage raisonnable.

Quant à savoir si l'utilisation de cette taxe a été plus forte durant la crise sanitaire, Philip Cantin, le président de la section cantonale, ne peut pas le dire. /vdo

News

Incendie d'une halle à poulets à Domdidier

26.10.2020

La structure, désaffectée, a pris feu la nuit dernière. Heureusement, personne n'a été blessé.

 

x

Incendie d'une halle à poulets à Domdidier

26.10.2020

La structure, désaffectée, a pris feu la nuit dernière.

Le bâtiment a complètement été détruit, ainsi qu'un véhicule qui se trouvait à proximité. Personne n'a été blessé.

Un logement de fonction dans la même bâtisse a également été ravagé par les flammes. Le locataire a pu être relogé.

Les pompiers ont rapidement maîtrisé l'incendie avant qu'il ne se propage aux alentours.

Pour l'heure on ne connaît pas le montant des dégâts. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce sinistre /kb

News

Les collectionneurs fidèles à Retro-Technica

26.10.2020

Petit miracle du côté de Forum Fribourg. Une manifestation publique a eu lieu, la première depuis le début de la pandémie.

x

Les collectionneurs fidèles à Retro-Technica

26.10.2020

Le salon Retro-Technica s'est déroulé samedi et dimanche à Forum Fribourg, moyennant un plan de protection strict, avec port du masque obligatoire, traçage et désinfection systématique des mains. Une centaine d'exposants étaient réunis sur 7000 m2.

La bourse d'objets vintage a attiré près de 2000 visiteurs cette année, contre 3000 à 4000 lors des éditions précédentes. Un bilan en baisse attendu en raison du contexte sanitaire, mais qui satisfait tout de même les organisateurs. Selon eux, l'événement a surtout attiré les collectionneurs, et moins les curieux.

Retro-Technica est la première manifestation publique à avoir eu lieu à Forum Fribourg depuis le début de la pandémie. La prochaine édition est agendée les 23 au 24 octobre 2021. /kb

Photo: Retro-Technica

News

On change d'heure!

24.10.2020

Dans la nuit de samedi à dimanche, on change d'heure. Le passage de l'heure d'été à celle d'hiver nous offre une heure en plus.

x

On change d'heure!

24.10.2020

Dans la nuit de samedi à dimanche à 3 heures du matin, il est à nouveau 2 heures.

C’est un retour vers l’heure dite normale. En effet, c’est bien l’heure d’été qui a été introduite en 1981 en Suisse. La Confédération avait dû harmoniser ses horloges avec celles de ses voisins. Mais ce changement d’heure fait débat.

L’abolition du changement d’heure est l’objet de discussions politiques en suisse et en Europe. En mars 2019, le Parlement européen avait demandé que le changement d'heure soit supprimé dès 2021. Mais la décision a dû être repoussée à cause du coronavirus.

Le changement d’heure serait impopulaire, dangereux pour la santé, et presque inutile d’un point de vue économique. Car l'économie d'énergie était une des raisons de l’introduction de l’heure d’été au début des années 1980. Or, ses conséquences sur l’environnement seraient aujourd'hui presque nulles. L'heure d'été permettrait d’économiser moins d’1% de la consommation totale d’électricité.

Autre aspect négatif, le changement d'heure augmenterait la mortalité des piétons et l'insécurité des cyclistes.

Mais si l’impopularité du changement d’heure semble faire consensus : une question demeure, quelle heure conserver ?

D’après des sondages, les citoyens européens seraient en majorité favorables à conserver l’heure d’été. /vdo

News

Réactions aux mesures du gouvernement

23.10.2020

Des établissements de loisirs, en passant par la restauration et la vie nocturne, on ne goûte que peu aux nouvelles restrictions.

x

Réactions aux mesures du gouvernement

23.10.2020

Les discothèques et cabarets, ainsi que les casinos, bowling et autres salles de jeu vont fermer dès ce vendredi soir.

Les autres établissements publics, comme les restaurants, doivent fermer à 23h. Ils ne pourront pas accueillir des groupes de plus de 4 personnes par table, sauf si elles appartiennent au même ménage.

Cette série de mesures édictées par le Conseil d'Etat fribourgeois provoque la consternation de bon nombre d'acteurs concernés, à l'image de Muriel Hauser. La présidente de Gastro Fribourg se dit dépitée: "j'ai de la peine à accepter que sur le domaine public ou dans le cadre familial nous acceptons dix personnes à une même table, alors que dans la restauration, domaine qui a déjà appliqué des protocoles sanitaires très stricts, nous soyons limités à quatre personnes."

Action en justice envisagée

La colère se fait également ressentir du côté des établissements de loisirs. "Partant du principe que cette mesure nous paraît injuste et injustifiée, nous sommes en train de réfléchir à une action en justice auprès du Tribunal cantonal contre le gouvernement fribourgeois", prévient Sven Dietrich, directeur de Fribowling. "Nous souhaitons recevoir des dommages et intérêts à hauteur du chiffre d'affaire que nous avons l'habitude de faire à cette période de l'année." Il faut dire que les vacances d'automne représentent un moment clé pour l'établissement.

Et Muriel Hauser de craindre pour de potentielles futures faillites."Tout le monde n'a pas eu la chance de voir ses activités redécoller cet été et ceux qui comptent sur la saison d'hiver vont se trouver dans une situation catastrophique", redoute la présidente de Gastro Fribourg. /mpi

1

Contact rédaction

 info(at)radiofr.ch Tél. 026 351 51 10