Éclairages

Chaque semaine, partez à la découverte des sportifs régionaux. Portraits, magazines ou reportages à découvrir ici ! 

Le Morat-Fribourg se donne une marge de manoeuvre

Le Morat-Fribourg a décidé de se donner une certaine marge de manœuvre, et repousse les inscriptions à sa course, qui devaient ouvrir mardi.

Les organisateurs vont faire tout leur possible pour que l’événement puisse avoir lieu. Plusieurs cas de figure sont déjà à l'étude, adaptables à la situation sanitaire et politique encore inconnue du début du mois d'octobre.

Des limites de participants pourraient être imposées, même si le comité préférerait par exemple espacer les départs, afin d’éviter à trop de monde de se retrouver en même temps au même endroit.

L’heure est aujourd'hui à l’analyse et à la réflexion, pas encore à la décision. On devrait être fixé durant l'été. Les organisateurs rappellent que la priorité, c'est la santé des coureurs.

L’an passé, 13'000 participants avaient pris le départ de la course commémorative.

Morat-Fribourg devrait se tenir cette année le 4 octobre.

Son: extrait du journal des sports du 30 juin présenté par Jonas Ruffieux

+

Précédemment

Le Tour de la Gruyère, un défi fou !

Mathieu Clément s'est lancé un défi fou en ce début d'été : réaliser le Tour de la Gruyère à la course, d'une seule traite.

D'ordinaire, ce parcours se fait à la marche en plusieurs étapes et pour cause : le tracée fait un peu plus de 180 kilomètres et affiche un dénivelé positif de plus de 10 mille mètres !

Mais il en fallait plus pour effrayer le Gruérien, qui est parti de chez lui à Vuadens le vendredi 26 juin à 8h du matin. Tout au long de son périple, il a connu des moments plus difficiles que d'autres. Mais il a atteint son but en rejoignant son domicile après un peu plus de 29 heures d'effort !

Son : extrait du journal des sports du lundi 29 juin, présenté par Joris Repond.

Crédit photo : Gaëlle Clément.

+

La fulgurante ascension de Mathilde Gremaud

Après Auguste Girard, Joe Genoud, Slava Bykov et Stéphane Henchoz, honneur aux dames pour parler de la toute dernière décennie.

Mathilde Gremaud a marqué les dernières années en devenant très rapidement l'une des meilleures skieuses freestyle de la planète. La Rochoise de seulement 20 ans a lancé sa carrière internationale lors de l'hiver 2015/2016. Elle a signé des victoires en Coupe du monde, aux X-Games, mais elle a surtout remporté la médaille d'argent lors des Jeux Olympiques 2018 en Corée du Sud. /mc

Son : extrait du journal des sports du vendredi 26 juin 2020 à 7h15, présenté par Marie Ceriani

+